Première pierre pour la Maison des Aînés

03 Juil 2018

Catégorie : Actus

Première pierre pour la Maison des Aînés

La Ville de Charleroi compte une population totale de 201.000 habitants. Les plus de 60 ans présentent 25% de la population soit 50.000 personnes. Avec l’allongement de la durée de la vie, la part des plus de 60 ans va évoluer au fil des années et il était donc nécessaire d’adapter la ville au vieillissement de sa population.

crédit photo: Télésambre

La mobilité des personnes âgées et l’accessibilité des équipements, la lutte contre l’isolement ainsi que la prise en compte de situations de précarité ou encore l’engagement de la vie des seniors dans la vie de la cité sont autant d’éléments à prendre en compte.

Pour répondre à ces différents enjeux, la Ville a donc décidé de mettre sur pied sa « Maison des Aînés » une structure entièrement dédiée aux Carolos qui peuvent trouver dans cet espace d’accueil des réponses aux questions liées au vieillissement. Située à l’îlot Dauphin, au plein centre-ville, elle sera facilement accessible en transports en commun. Ce nouveau lieu d’échanges et d’informations pour accompagner et améliorer la vie quotidienne des personnes âgées du grand Charleroi, sera inauguré à l’automne prochain.

L’idée de cette Maison des Aînés remonte à 2016. « Depuis quelques années déjà, l’évolution des modes de vie et les progrès de la médecine ont une incidence sur le vieillissement de la population. L’on vit désormais plus longtemps et cela se traduit par l’apparition d’une véritable nouvelle catégorie de population, parfois dite du quatrième âge, explique Serge Beghin Echevin des Aînés. Les besoins des séniors ont évolué. J’ai donc défendu l’idée d’offrir dans un seul lieu un accompagnement individualisé des personnes retraitées: la Maison des Aînés. Présente au cœur de Charleroi, elle jouera un rôle essentiel auprès des personnes âgées et de leur famille. Son rôle sera d’accueillir, conseiller, informer et orienter les seniors. Pour mener à bien cette mission, l’équipe en place s’appuiera sur un réseau de professionnels, d’associations et de bénévoles qui interviennent dans des domaines aussi divers que la santé, l’hébergement, les loisirs, ou les démarches administratives. Au travers des projets initiés par la Maison des Aînés, nous voulons améliorer la vie des habitants les plus âgés, contribuer à leur bien-être et les aider à préserver le lien social indispensable à toutes les étapes de la vie ».

Un lieu unique à Charleroi pour répondre aux besoins des seniors

Ainsi, 2 ans après l’évocation de ce projet, la Maison des Aînés vise aujourd’hui à faire « vivre la citoyenneté en dehors du monde du travail et faciliter l’accès aux droits et aux services pour les personnes fragilisées par l’âge et pour leurs familles ». Pour établir ce projet, une consultation des seniors a été engagée pour appréhender leurs attentes et besoins en matière d’information, de conseils et de services et afin de les associer au projet. Ces informations ont aidé la Ville à établir son plan d’actions portant sur 3 axes majeurs: social, partenarial et citoyen.

Pratiquement, il s’agit d’assurer :

  • un accueil et une écoute personnalisée grâce à une centralisation de l’information pour les seniors et leurs familles;

  • de favoriser et coordonner les actions des personnes retraitées au service de la cité ;

  • d’orienter sur tous les aspects de la vie quotidienne en apportant des réponses préventives et opérationnelles : activités, accès aux droits, mobilité, etc…

  • de lutter contre l’isolement des personnes retraitées en favorisant le lien social

  • de donner une information adaptée aux besoins des personnes en perte d’autonomie ;

  • de répondre à toute demande émanant de personnes retraitées en difficultés financières, de logement, etc

  • La Maison des Aînés – bien évidemment accessible aux personnes à mobilité réduite – peut également être le lieu où les retraités désireux de s’impliquer dans le bénévolat peuvent être mis en contact avec les associations susceptibles d’utiliser leurs compétences et ainsi favoriser l’engagement de la vie des seniors dans la vie de la cité.

L’aménagement des locaux

En sa séance du 20 mars 2017, le Conseil communal approuvait les conditions et mode de passation du marché public de travaux pour l’aménagement de locaux, dans un bâtiment de plain-pied, qui est actuellement en cours de rénovation. Le 5 décembre 2017, le Collège communal attribuait le marché de travaux à la société Comabat. Les travaux dont le montant s’élève à 93.000 euros ont débuté au début du printemps. Les locaux prévus seront spacieux, fonctionnels, lumineux et colorés. Une salle de réunion permettra de recevoir les aînés de manière conviviale lors d’échanges avec les professionnels des différents secteurs.

Son fonctionnement au quotidien

Sur place, un personnel qualifié (un assistant social et un agent administratif de la ville de Charleroi) accueillera le public du lundi au vendredi. L’espace offrira également l’utilisation de bornes internet, avec si nécessaire un accompagnement pour l’utilisation de l’outil, de la documentation et des journaux à consulter en libre-service.

En termes d’organisation et de fonctionnement, la Maison des aînés est un concept mêlant étroitement service public et dynamique associative dans le cadre d’actions complémentaires parfois communes et d’une mutualisation des services.

Dans cet esprit, afin d’optimiser les réponses qui seront apportées aux difficultés rencontrées par nos aînés, des groupes de travail seront mis en place dès septembre. Ils seront composés de nombreux partenaires qui amèneront leurs compétences et expériences.

La Maison des Aînés. Une belle initiative !

Ils viennent même à pied voir Charleroi
Gros succès pour la retransmission des matches sur la place de la Digue 
Partager l'article
Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin