L’hydrolat, l’eau magique

05 Mai 2018

Catégorie : Santé et bien être

L’hydrolat est l’eau distillée (vapeur d’eau condensée) que l’on sépare de l’huile essentielle à la sortie de l’alambic. Les hydrolats contiennent, sous forme naturellement dissoute, certains des composants aromatiques des huiles essentielles.

L’hydrolathérapie est une branche de l’aromathérapie, elle-même issue de la phytothérapie. C’est une thérapie holistique, c’est-à-dire qu’elle soigne et cherche à équilibrer l’entité corps-esprit.

Les hydrolats peuvent s’utiliser aussi bien par voie interne que par voie externe sans devoir prendre de grandes mesures de précaution. Ils peuvent se prendre sous forme de tisane (mélangés à de l’eau tempérée), en spray oral ou également comme tonique cutané. Ils peuvent donc être utilisés en cosmétique mais aussi en cuisine.

L’hydrolat ne présente aucune contre-indication à l’inverse des huiles essentielles. C’est une thérapie douce. L’eau florale dispose ainsi d’une tolérance excellente pour les enfants et les femmes enceintes, tout en apportant des bienfaits thérapeutiques. L’hydrolat est également indiqué pour les personnes sensibles, les personnes âgées ou en traitement.

L’intention fait la différence ! L’hydrolat peut aromatiser votre eau. Le diluer dans 1l d’eau à boire tout au long de la journée vous fait du bien au niveau énergétique.

Quelques exemples :

La menthe poivrée est rafraîchissante, apaisante, stimulante et circulatoire. Elle aidera à la digestion. Les personnes migraineuses feront une cure de 40 jours (1 capuchon dans 1l d’eau par jour). En cuisine, vous pourrez l’utiliser pour faire des glaçons, en boissons chaudes ou froides ou encore en ajouter à vos desserts pour les aromatiser.

La fleur d’oranger est relaxante, sédative. Elle aidera les personnes nerveuses, anxieuses ou qui ont vécu un choc émotionnel. Elle sera conseillée aux personnes dépressives léger, pour les personnes en sevrage. Elle est efficace contre les palpitations et insomnies. Signe de pureté, la fleur d’oranger aide à la cicatrisation de l’âme. En cuisine, l’hydrolat parfumera vos desserts.

La verveine citronnée rééquilibre le système nerveux. Elle est détoxifiante et anti-inflamatoire. Elle est conseillée aux personnes qui se sentent mal dans leur peau, qui n’arrive pas à tourner la page. Elle s’utilisera contre les maladies de la peau dues à un trouble psycho-émotionnel comme l’eczéma. Elle peut se prendre lors des détox car elle stimule tous les émonctoires. En cuisine, elle accompagne les plats sucrés : salades de fruits, sorbets, crèmes… et les plats salés : riz, pâtes, poissons… Délicieuse en boissons froides ou chaudes.

La rose de Damas est apaisante. Elle rééquilibre les systèmes nerveux et hormonal. Elle convient à tout type de peaux : sèches, abîmées, sensibles. Elle convient contre les rougeurs et les démangeaisons. L’hydrolat de rose est efficace contre les addictions (sucre, alcool, chocolat…). En cuisine, la rose parfumera les boissons, les salades de fruits, les crèmes et desserts. Elle est très utilisée dans les spécialités orientales.

La lavande vraie est sédative, apaisante. En spray sur l’entièreté du corps, elle nettoie l’aura et réharmonise la personne dans sa position humaine. Elle est antalgique. C’est un excellent répulsif contre les poux sur les cheveux (en spray). Elle calme les douleurs à l’estomac en cas d’ulcère.

La sauge officinale est équilibrante du système nerveux sympathique et parasympathique. Cet hydrolat aide à la digestion et à régénérer les gencives. C’est un coupe faim naturel. Elle s’utilisera contre les problèmes de transpiration et de bouffées de chaleur.

Les hydrolats peuvent être ajoutés aux jus de légumes. Pensez également à créer des combinaisons. Le duo rose-sauge pourra s’utiliser en spray sur les peaux ridées et ménopausées ou en cure pour les personnes boulimiques. En association, les hydrolats de rose, sauge et lavande aideront les personnes irritables, sensibles et notamment les femmes qui ont une vie surchargée et qui soutiennent tout le monde.

Les hydrolats sont aussi nombreux que les huiles essentielles : romarin, sarriette des montagnes, thym, cannelle, hamamélis, camomille, ciste ladanifère, cyprès, hélychrise italienne, mélisse, millepertuis, myrte, pin sylvestre…

Les bienfaits des hydrolats sont infinis et les résultats sont au rendez-vous.

Les hydrolats, ces eaux magiques, n’ont pas encore fini de vous surprendre !

Sandra Noé (Sadaiah) pour évolution Carolo

Charleroi, une ville parsemée de changements
Beltane ou l’origine de la fête du 1er mai
Partager l'article
Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin