Le fablab: un atelier destiné à l’apprentissage et au partage!

18 Oct 2016

Catégorie : Interviews

FablabParlez nous de vous, de votre parcours .

Je pense que ce portrait récent d’innovatech répond à ces différentes questions.

38 ans, carolo et passionné de technologies : programmation, les jeux vidéos, les gadgets, les drones…

J’ai un parcours de développeur, gestionnaire de projet IT, formateur aux méthodes agiles.

En 2010, je découvre le monde naissant des drones de loisirs, plus précisément les multirotors et là c’est la passion directement.

Qu’est ce que le Fablab et pourquoi avoir choisi Charleroi ?

Le fablab est un atelier destiné à l’apprentissage et au partage. L’histoire a commencé en 2014 avec une équipe composée de graphiste 3D, de développeurs, de passionnés du DIY.

Malheureusement le projet a mis plus d’un an à aboutir et finalement il ne reste plus que moi. 

J’espérais plus d’engagement de la part des fondateurs, mais seul, c’est un peu difficile.

 

fablab1Quel type d’activités y pratiquez-vous ?

Pour le moment j’y anime mes ateliers drones toutes les 6 à 8 semaines. On reçoit des demandes pour de l’impression 3D et des projets privés.

Nous manquons de machines pour mériter le nom de Fablab : http://fab.cba.mit.edu/about/faq/ Et personnellement je dois en priorité assumer mon rôle de gérant de ma société Pyxis , donc je manque de temps.

Mon rêve serait de rapprocher mes activités.

 

Avez-vous une spécialité ? si oui laquelle ?

Je dirais le drone, mais plus spécifiquement l’électronique. Non pas que je sois ingénieur, mais je prends plus de plaisir à monter la machine que de la faire voler. Souder des composants, créer des PCB : https://fr.wikipedia.org/wiki/Circuit_imprim%C3%A9

J’adore les projets Arduino, Particle, Raspberry,…

 

Avez-vous des projets futurs ?

Dans l’école des mes filles, je suis en train de monter un projet de club informatique et du coup je pense pouvoir répliquer le modèle au Fablab ou parents et enfants pourraient venir s’y amuser.

Nous sommes en train de monter un pilote avec une école de Charleroi pour des classes d’été ½ cours (math, français, langue, …) et ½ atelier (drone, arduino, programmer avec scratch,…).

Pour moi l’école est le lieu où on devrait investir le plus et je constate que l’état manque d’envie, pas de moyens.

 

Organisez-vous des événements spécifiques ?fablab3

A part l’atelier drone non, j’essaye d’organiser une permanence le vendredi, mais je dois avouer que je m’y sens seul.

J’aimerais y voir plus de monde, je pense que tout seul, je m’y prends mal.

Le Fablab ne m’appartient pas, tout le monde peut y participer. Nous partageons les locaux avec la société Rais3D, donc en impression 3D, il y a de quoi faire et du matos Pro à disposition pour des prototypes avancés.

D’ici à la fin de l’année j’aimerais organiser une espèce de journée portes-ouvertes/découverte.

Je cherche aussi des partenariats avec des sociétés privées, l’année passée j’ai donné l’atelier drone aux étudiants ingénieur en aérotechnique du condorcet, c’était une très chouette expérience.



 

Url : www.fablabcharleroi.be — Facebook : ici (pour rester au courant des événements) — Twitter : @fablabcharleroi — Adresse : impasse du gazomètre, batiment 1 – hangar 15 – 6060 Gilly — Contactez-nous — Responsable : Norman Deschauwer 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UNE SEMAINE, UN COMMERCE : LUDOTROTTER!
« La science-fiction : fantasme ou anticipation »
Partager l'article
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn2